La fascination pour le cirque commence dès l’âge de 5 ans pour Coralie. Sa famille admire le Cirque du Soleil et lui partage son intérêt pour cette forme d’art. Coralie réalise assez tôt qu’elle a une flexibilité plus élevée que la plupart des gens et elle commence à expérimenter la contorsion de manière autodidacte. Admise à 19 ans à l’école de cirque de Québec, elle obtiendra son diplôme en  contorsion en 2018. Elle décide aussi de se former en roue Cyr.  

Coralie impressionne par son corps bâti  et longiligne. Elle brise les conventions du profil typique associé à la contorsion. Elle cherche d’autant plus à défier ses stéréotypes. Son but, explorer les multiples facettes des disciplines qu’elle pratique .

Qu’il soit lumineux ou sombre, l’art est une manière d’exprimer l’inexplicable, matérialiser l’intangible. L’art, c’est prendre son break du monde réel!

Consultez mon CV ici